Ducas Jean-Marc 1961-2021

À Ste-Adèle, le 10 mars 2021, à l’âge de 59 ans, est décédé M. Jean-Marc Ducas. Amateur de plein air et de nature, c’est lors d’une promenade en forêt qu’il nous quitta pour rejoindre sa femme feu France Paquette.

Il laisse dans le deuil ses enfants Samuel (Marie-Christine Dubuc) et Sophie (Frédéric Samuelsen), ses petites-filles Eliza, Maëla, Kyra, ses frères et sœurs Alain (Chantal), feu Hélène (Jean) et Patrick, ainsi que de nombreux parents et amis.

Selon ses volonté, il fut incinéré. Une commémoration intime aura lieu à une date ultérieure au cimetière de Sainte-Anne-des-Plaines.

 

 

 

 

 

[ Soumettre vos voeux ]

5 voeux
  1. Desjardins Fabienne
    Desjardins Fabienne dit :

    Mes sincères condoléances à ses enfants et à mes cousins,Alain et Patrick.

  2. anick beaulieu
    anick beaulieu dit :

    Je pense à vous, ses enfants, petits enfants, Alain, Patrick. Je vous transmet toutes mes sympathies.

  3. Maryse Beaulieu
    Maryse Beaulieu dit :

    Je suis sincèrement touchée et émue de la disparition de Jean-Marc. Je pense à vous mes cousins ainsi qu’à sa famille.

  4. Jacques Gosselin
    Jacques Gosselin dit :

    Jean Marc
    Tu étais un ami pour moi ton patron! J’ai beaucoup de regrets car chez Fertilec tu avais une famille tous ensembles ! Jamais j’oublierai des dizaines de souvenirs de toi avec nous de Fertilec !
    Tu aurais du revenir chez Fertilec car tu trouvais un certain bonheur malgré le travail laborieux dans certains mois de l’annee!
    Nous t’aimions tous chez Fertilec
    Je t’aimais comme un frère et tu vas me manquer

  5. Annie Gosselin
    Annie Gosselin dit :

    Mes plus sincères condoléances à ses proches. Tu as été mon collègue environ 10 ans chez Fertilec j’aurais bien aimé que tu reviennes travailler avec nous. Ca nous a fait tous de la peine au bureau quand ont a appris la nouvelle. Repose en paix auprès de ton épouse. Annie Gosselin ancienne collègue de travail chez Fertilec

Transmettre un voeu

Vous désirez transmettre vos vœux?
Faites part de vos sympathies

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *